2017, un 11 novembre particulier pour le 21RIMa

Cette année, les commémorations de l’Armistice du 11 novembre 1918 revêtent une saveur particulière. En plus de s’inscrire dans l’année de commémoration du centenaire de la devise « Croche et tient », elles sont honorées de la présence de nos marsouins réservistes et de la première participation à toute cérémonie des Cadets de la Défense du 21e Régiment d’Infanterie de Marine.

Samedi 11 novembre 2017 restera dans leur mémoire un certain temps. L’uniforme à peine adopté, c’est en pleine ville, sous les yeux des Fréjussiens, des marsouins réservistes et de leur famille, que la section des Cadets de la Défense du 21e RIMa a été présentée au drapeau et a reçu son fanion. Cette trentaine de collégiens dévoue deux mercredis par mois à la découverte du monde militaire au régiment pendant un an.

Sur les rangs, les marsouins réservistes des 6e et 7e compagnies, dont la dernière fraîchement créée de la veille ; le commandant des troupes était le commandant d’unité de la 6e compagnie.

Le régiment a commémoré le centenaire de sa devise « Croche et tient », adoptée lors des batailles de la Pompelle sous Reims, en 1918, où le 21e RIC a éprouvé de terribles pertes humaines. L’année précédant l’évènement, le 1er juin 2018, nombre d’activités et d’évènements s’égrènent dont une levée de fonds par appel aux dons via la plateforme participative Leetchi, ici.

©21RIMa