Le 27e BCA en lutte contre l’orpaillage en Guyane

Début juillet, à la Base Opérationnelle Avancée (BOA) de Maripasoula, un groupe de la 6e compagnie du 27e BCA, sont partis pour une mission de nuit.

Leur objectif : intercepter une barge d’orpaillage qui profite de la nuit pour aller clandestinement chercher de l’or en Guyane Française. La mission n’est pas simple, il faut quitter le camp discrètement pour éviter les guetteurs adverses surveillant les entrées et sorties des militaires, puis remonter le fleuve Maroni dans une nuit totale et sans éclairages afin de trouver et capturer la barge.

2h du matin c’est le départ. Emmenés par les piroguiers locaux qui connaissent le fleuve dans ses moindres détails, la pirogue glisse dans le silence de la nuit. Seul le moteur et le clapotis de l’eau sur la coque rythme le voyage, les yeux dans leurs jumelles à vision nocturne, ils scrutent les berges et le fleuve à la recherche d’activités illégales.

Il est près de 4h du matin quand apparaît au loin une lueur sur le fleuve. Le doute s’efface rapidement : la barge est bien là, en plein travail, moteur tournant et lumières allumées. Se rapprochant tout doucement, le groupe du 27e BCA ont pu aborder le bateau et arrêtés les deux orpailleurs.

En dix jours la compagnie a déjà capturé 3 barges d’orpailleur, toujours par des modes d’actions audacieux, et fidèle à sa devise « en pointe toujours ».

©CCOM 27BCA