Baptême de la promotion 2016 à l’École de Santé des Armées

Samedi 30 septembre 2017, l’école de santé des armées a célébré le baptême de promotion des élèves de deuxième année au cours d’une cérémonie présidée par le général d’armée Lecointre, chef d’état-major des armées, en présence de la Médecin Général des Armées Gygax Généro, directrice centrale du SSA.

Rassemblés sur la place d’armes de l’ESA en présence de leur famille, 100 aspirants médecins et 4 quatre aspirants pharmaciens ont été baptisés « promotion médecin capitaine André Genet », héroïque médecin qui s’est illustré au sein de la 13e Demi-Brigade de la Légion Étrangère lors de la deuxième Guerre mondiale.

Au cours de la cérémonie, la nièce du parrain a reçu le fanion de la promotion des mains du chef de corps de la 13e DBLE, avant de le remettre à la promotion 2016.

L’émotion était palpable lorsque les 104 élèves ont entonné le chant qu’ils ont eux-mêmes composé : « Puissiez vaillant parrain nous inspirer toujours, médecin dont l’honneur égala la bravoure, dans vos pas nous marcherons humblement, capitaine Genet, voici note serment.»

Ce baptême de promotion est l’un des événements les plus importants de la scolarité des « santards ». Il fait suite à leur réussite au difficile concours de première année de médecine (PACES) et marque leur passage au grade d’aspirant médecin. « Notre reconnaissance est destinée aux professeurs et aux cadres du premier bataillon qui ont permis que nous soyons si nombreux à passer la drastique sélection de la première année de médecine » a expliqué l’aspirant médecin Cécile, présidente de la Promotion « médecin capitaine A. Genet ».

Se placer sous le parrainage d’un médecin au courage exemplaire et à la carrière entièrement consacrée à la médecine de guerre est, pour ces élèves, un symbole fort d’engagement. « Je suis assuré qu’à l’exemple de leur parrain, ils sauront, dans l’honneur et avec passion, soigner les corps et les esprits de nos soldats pour le plus grand succès des armes de la France » a déclaré le CEMA.

©ESA