BASEX : la BA 942 se maintient en conditions opérationnelles

Du 26 au 30 mars, la base aérienne 942 Lyon Mont Verdun passe en posture de crise avec l’organisation du premier exercice « BASEX » de l’année 2018.


Cet exercice biannuel a pour objectif d’entrainer le personnel et toute la chaine de commandement à anticiper et gérer de manière optimale, des événements graves. Ainsi plusieurs incidents critiques sont simulés : tentatives d’intrusion, attaque terroriste avec prise d’otages, début d’incendie dans l’ouvrage enterré ou encore manifestations antimilitaristes à l’entrée de la base aérienne. Si ces événements viennent rythmer le quotidien de la base aérienne 942, la mission opérationnelle de surveillance du ciel reste évidemment prioritaire.

BASEX donne également l’opportunité aux militaires de mettre à jour les modules indispensables à la validation de la Préparation Opérationnelle Individuelle du Combattant (POIC) tels que les modules PSC1 (Premiers secours civiques de niveau 1), NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique), ou encore Nedex (Neutralisation d’Engins Explosifs). 

Cette année, la BA942 a noué un partenariat avec l’école des Hautes Etudes de Journalisme (HEJ) de Villeurbanne. Deux jours durant, des étudiants de 3ème année sont venus couvrir l’évènement et faire des interviews du commandant de base ou de ses adjoints, pendant une crise simulée. Un entrainement très pédagogique pour les étudiants qui découvraient le milieu militaire mais également pour les porte-paroles de la base aérienne.

©BA942