Deux top 10 en Grand Prix pour l’équipe de France armée de Terre-FFM

La caravane de l’enduro mondial a fait une halte ce week-end à Castelo Branco, au Portugal, pour le 6e Grand Prix de la saison. C’était l’occasion pour l’Équipe d’Enduro de l’Armée de Terre – FFM de venir se frotter pour la 2e fois cette année aux meilleurs pilotes de la discipline. Cette compétition s’est déroulée dans des conditions particulières de chaleur et de poussière qui ont durement touchés les pilotes et les machines.

  

Dans la catégorie Junior, suite à un mauvais choix de pneus samedi, les 3 pilotes ont commis trop d’erreurs pour rester au contact des meilleurs. Le soldat Hugo s’en sort le mieux avec la 13e place.

Le Soldat Thibaut termine 17e et le 1re Classe Jean-Baptiste 18e. Le lendemain, les choses sont différentes. Auteur de très bons chronos notamment dans l’extrême test, 1re Classe Jean-Baptiste montre un pilotage régulier. Le pilote Yamaha s’empare de la 7e place finale. Le Soldat Hugo a lui aussi profité d’un meilleur choix de pneus pour mettre son pilotage en place. Malgré des petites chutes dans le 1er tour, il n’a rien lâché jusqu’à la dernière spéciale et prend la 9e place.

Le Soldat Thibaut n’a pas démérité non plus. Solide, le militaire du 503e Régiment du Train a amélioré ses temps à chaque passage et termine 13e. L’équipe a malgré tout effectué un weekend riche en enseignement.

L’Adjudant Franck revient sur ce Grand Prix : « C’est une épreuve disputée dans des conditions délicates qui s’est révélée très formatrice, tant pour les jeunes pilotes arrivés en février dernier, que pour Jean-Baptiste qui est monté en catégorie Junior cette année. Les mécaniciens ont également dû faire face aux conditions particulières pour maintenir les motos compétitives. Chacun progresse ! La prise d’information a été importante pour la suite de la saison. »

L’équipe est désormais sur la route de Bar sur Seine, pour la 3e épreuve du Championnat de France.

©503RT