Entraînement du CEP : Du plat pays à l’île de beauté

Du 06 au 19 juillet, le Centre d’entraînement parachutistes belge (CEP) vient s’exercer au saut en parachute sur la Base aérienne 126 de Ventiseri-Solenzara.

Venu sur site il y a deux ans en reconnaissance, le CEP est de retour sur la base « Capitaine Preziosi » après une tentative avortée l’année dernière. Ces commandos des Forces belges menant actuellement leur campagne estivale de sauts, viennent en Corse à la recherche d’un terrain accidenté pour des entraînements en chute libre ou d’infiltration sous voile.

Avant tout décollage, le briefing avec le météorologue du groupe est indispensable. Avec des sauts pouvant aller jusqu’à 17000 pieds (plus de 5000m), il est impératif d’être informé des variations du vent (des analyses sont faites par tranche de 1000 pieds).

Lors des séquences de sauts, les parachutistes sont répartis en quatre groupes qui sont lâchés en deux rotations (deux groupes de saut par rotation) depuis un C-130.

A l’issue de ces deux semaines, le CEP s’envolera pour Yuma aux Etats-Unis pour la suite de leur programme.

©BA126