Exercice BASEX sur la BA126 de Ventiseri-Solenzara

Du 26 au 30 mars 2018, la base aérienne 126 de Ventiseri-Solenzara est passée, le temps d’une semaine, en posture de crise avec l’exercice « BASEX 2018-1 ».

Cet exercice, bi-annuel, est dirigé par le commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) et se déroule simultanément sur toutes les bases aériennes. Il permet aux aviateurs de faire face à des situations de crise. Il a pour but d’entrainer les militaires ainsi que le personnel civil à acquérir les bons réflexes en temps de paix afin de pouvoir les appliquer dans des délais très brefs en temps de crise.

Cette année, sur la BA 126, de nombreux scénarios d’incidents ont été simulés. C’est un exercice de prise d’otages qui a impliqué de nombreuses unités du site.


SCENARIO :
Des assaillants ont pris en otages des personnels au cinéma base. Immédiatement tout le personnel du site a été informé par message sono de rester confiné dans les bâtiments jusqu’à nouvel ordre.

L’escadron de protection, la brigade de gendarmerie de l’air renforcée par le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Ghisonaccia ainsi que l’Escadron de sécurité incendie et sauvetage (ESIS) se sont rendus sur les lieux.

Des blessés graves ont été dénombrés et une équipe médicale de la 137ième antenne médicale dépêchée sur les lieux, renforcée par une équipe du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR) de Ghisonaccia.

Les blessés graves ont été pris en charge par l’antenne médicale en coordination avec le SAMU 2B pour une évacuation via le Dragon 2b vers Bastia et une demande d’évacuation sanitaire par le PUMA.


Cet exercice a démontré la réactivité de chacun, a révélé que les remontées d’information ont été rapides permettant une prise de décision très rapide de la chaîne de commandement et ainsi une rapidité d’intervention.

©BA126