Du « Forbin » au « Charles de Gaulle », l’aventure extraordinaire de la Classe Défense des Allobroges

Du mercredi 28 mars au vendredi 30 mars 2018, la classe Défense des Allobroges était à Toulon, au cœur des unités les plus modernes et puissantes de la Marine nationale.

Le capitaine de vaisseau Thomas FRAÏOLI, commandant du « Forbin » a fait découvrir aux collégiens cette frégate de défense aérienne, jumelée à la classe depuis 2014. L’occasion pour ces jeunes d’être face aux marins avec lesquels ils avaient pu correspondre durant la mission « Virginie 17 » aux États-Unis et au Canada à l’automne 2017.

Jeudi, direction l’École de plongée de Saint-Mandrier où les élèves ont pu assister à la mise à l’eau des stagiaires du cours « Nageurs de combat », et découvrir les spécificités sous-marines.

Mathis explique : « c’est formidable pour nous d’embarquer plusieurs jours à bord d’un des fleurons de la Marine et de vivre le quotidien de ces marins qui sont des femmes et des hommes engagés pour nous tous. Nous attendions ça depuis des années pour certains. Ah ça c’est sur on n’oubliera jamais ! ».

Les élèves ont également pu admirer le concentré technologique qu’est la Frégate Européenne Multi-Mission (FREMM) « Auvergne », admise depuis quelques mois au service actif, ainsi que le professionnalisme des 110 marins qui composent l’équipage.

La compagnie des Marins-Pompiers de Toulon a ensuite déployé tout son matériel et son savoir-faire. Les collégiens ont notamment vu fonctionner les lances incendies et les systèmes de protection intégrés des camions de lutte en forêt.


Après une dernière matinée à bord du « Forbin », les élèves ont visité le Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) « Tonnerre » qui avait été déployé aux Antilles suite à l’ouragan dévastateur Irma. Les potentialités multiples de ce bâtiment armé par plus de 200 marins (état-major embarqué, porte-hélicoptères, capacité de projection de 450 militaires de l’armée de Terre et leurs véhicules, hôpital embarqué) ont marqué les jeunes de la classe Défense.

Enfin, le séjour s’est achevé par la visite du Porte-avions (PA) « Charles de Gaulle », actuellement aux 2/3 de son Arrêt Technique Majeur (ATM) de 18 mois. Les jeunes rochois étaient impressionnés par ses capacités opérationnelles de déploiement des Rafales Marine et sa taille, sans oublier que la France est le seul pays au monde – avec les États-Unis – à pouvoir déployer un tel porte-avions.

A Fanny de conclure : « c’était génial et vraiment incroyable. On n’en revient pas de ce qu’on a eu la chance de vivre durant ces trois jours. »

 

©Marine Nationale