FRAOS 2016

La Formation Réserve d’Aguerrissement Opérationnel Santé (FRAOS) organisée comme chaque année sur le camp de La Valbonne, par la direction régionale du Service de Santé des Armées (SSA) de Lyon sous la responsabilité pédagogique de l’école du Val de Grâce (EVDG), s’est déroulée du 27 juin au 1er juillet 2016, avec le soutien du Régiment médical (RMED) et du groupement de soutien de la base de défense (GSBdD) de La Valbonne.

Cette formation nationale d’une semaine, a pour but d’apporter aux réservistes une culture militaire et médico-militaire avec la découverte de la rusticité du terrain et la prise en charge initiale du blessé de guerre comme thème central, dans le cadre de la préparation opérationnelle santé des réservistes opérationnels du SSA.

Cette année 62 réservistes de toute la France étaient présents sur site, parmi lesquels des médecins, des chirurgiens-dentistes, des pharmaciens, des infirmiers, des commissaires ancrage santé, et un kinésithérapeute… Les réservistes ont restitué des apprentissages de gestes techniques de la formation SC1, 2 et 3 (secours au combat de niveau 1, 2, 3) en situation de gestion d’afflux de blessés avant d’enchaîner sur différents ateliers : C. IED, préparation OPEX, média-training.

Cette formation opérationnelle a été rendue possible par la participation de nombreux formateurs médicaux et paramédicaux de réserve et d’active. Le soutien logistique était assuré par des commissaires réservistes ancrage santé ainsi que des réservistes armée de terre du RMED A noter un renfort apprécié pour l’atelier média-training de la cellule communication de l’officier général de zone de défense et de sécurité sud – est (OGZDS SE).

La semaine a été marquée par la présence du général de division de Raucourt, en charge du projet réserves 2019 qui a pu rencontrer les réservistes opérationnels du service de santé des armées (SSA) en action et au cours d’un échange informel autour d’une collation le 28 juin. Cette semaine a été également un moment de cohésion pour l’ensemble des acteurs, dans l’effort, mais aussi dans la tradition militaire au travers de la cérémonie de clôture du stage.

Crédits: COM SSA