L’artillerie d’Afrique 1918 – 2018, un siècle d’engagement au service de la France

Créée depuis 2002, la journée de l’artillerie d’Afrique a lieu tous les ans le 25 mai. Cette année, forte en symboles et traditions, le 68e régiment d’artillerie d’Afrique rendait aux anciens l’hommage qui leur est dû. L’occasion de tisser des liens entre les générations et permettre aux jeunes artilleurs d’Afrique de prendre conscience de leur héritage et de l’histoire du 6.8.

La cérémonie était présidée par le général de corps d’armée TREGOU, ancien chef de corps du régiment, et présentée par le chef de corps du 68e régiment d’artillerie d’Afrique, le colonel François-Régis LEGRIER.

Cette année, pour la première fois, une évocation historique et musicale est venue agrémenter cette journée de commémoration. Plusieurs matériels d’époque sont venus illustrer cette journée mettant à l’honneur le centenaire de la première guerre mondiale ; le premier tableau a présenté le canon de 75 modèle 1897.

Ensuite un canon de 75 modifié 1938 est venue rappeler le matériel utilisé pendant la campagne de Tunisie en 1943, puis un canon 105 HM2 pour illustrer la campagne d’Italie. Attendu par nombres d’invités, l’automoteur M7 PRIEST est venu rappeler des souvenirs d’anciens combattants de la campagne de France présents dans la tribune. Et pour compléter l’ensemble de ces souvenirs, un CAESAR est venu clôturer le défilé de ces matériels.

Chaque tableau était musicalement accompagné avec de la musique d’époque grâce à la Nouba (1er régiment de tirailleurs).

©68RAA