Les bases de défense

Les bases de défense constituent le principal levier de la modernisation des armées. A travers l’interarmisation croissante du soutien aux forces opérationnelles, le ministère garantit l’efficacité de notre outil de défense tout en l’adaptant aux exigences des conflits modernes.

Depuis plus de dix ans, notre armée est entrée dans une nouvelle ère, celle de l’interarmisation et de la modernisation. Un tournant décisif a été pris il y a trois ans avec la parution du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale. Face à un contexte stratégique changeant et compte tenu des contraintes économiques et budgétaires particulièrement fortes ces dernières années, il était indispensable de « mener à bien l’adaptation de [notre] outil [de défense] » (Livre blanc).
Conduite simultanément avec la révision générale des politiques publiques (RGPP), la réforme de la Défense poursuit un double objectif : rationaliser les structures de soutien et d’administration en les modernisant ; conserver une armée performante, capable de répondre aux nouvelles menaces.

L’enjeu de cette transformation est de garantir l’efficacité de notre outil de défense tout en l’adaptant aux exigences des conflits modernes.
L’un des principaux volets consiste à réduire le format global de la Défense et à alléger les coûts de façon à réinvestir les économies réalisées dans l’équipement et la condition du personnel. Sur les 54.000 postes économisés prévus par la réforme globale du Ministère, une part importante sera réalisée au niveau du soutien. Cet effort important nécessite donc de réorganiser la fonction de soutien au sein d’une chaîne interarmées, rationalisée et cohérente.

Les bases de défense, Pourquoi ?

Les bases de dédéfense constituent le principal levier de la transformation du Ministère. Linterarmisation engagé à travers la réforme initiée en 2008 permet de rassembler et de mettre en commun les fonctions de soutien qui étaient exercées séparément par chaque armée et service de la Défense. La base de défense est le principal lieu d’application de cette interarmisation à travers la restructuration de la fonction achats/finances, la convergence des systèmes d’information et de communication / RH, la création des centres médicaux des armées, la réorganisation de la fonction infrastructure.

L’engagement opérationnel, une priorité !

L’objectif des bases de défense est de permettre aux forces de se recentrer sur leur activité opérationnelle en les dégageant des questions de soutien général. L’organisation en bases de défense vise à garantir le soutien de toutes les formations et organismes du ministère de la Défense rattachés à la base de défense (armées, direction général de l’armement, secrétariat général pour l’administration). Que ce soit pour le soutien général à l’activité métier, les entraînements, la formation, les exercices, et bien sur pour les missions opérationnelles, en France et à l’étranger.

Sources : ministère de la défense