Première préparation militaire réserve pour le 503e RT

Le 503e régiment du Train (503e RT), et plus particulièrement l’escadron de transport de réserve (ET-R), a organisé sa première préparation militaire réserve (PMR) du 16 au 26 avril 2018.

La formation militaire initiale du réserviste nouvelle génération (FMIR NG), composée d’une PMR et d’une formation complémentaire du réserviste (FCR) a pour but de faire acquérir les savoir-faire fondamentaux du métier des armes nécessaires pour occuper un premier poste au sein d’une unité spécialisée de réserve (USR).


L’encadrement de l’ET-R, renforcé de personnels de l’escadron de circulation et d’escorte de réserve (ECE-R) sous les ordres de l’adjudant ® Marc, a formé 19 stagiaires originaires de différentes communes de la région, qui sont tous venus dans le même but : devenir réserviste de l’armée de Terre.

Agés de 19 ans en moyenne, ces jeunes volontaires en plus des techniques de base, ont découvert le goût de l’effort, le dépassement de soi et la cohésion, valeurs fondamentales de la grande famille qu’est l’armée de Terre en général et le régiment de la Gazelle Noire en particulier.


Après 11 jours d’activités denses, 17 stagiaires ont validé leur PMR. À l’occasion d’une belle cérémonie de fin de stage, tous heureux et fiers, ils ont reçu l’attestation de préparation militaire de réserve remise par leur encadrement. Le stagiaire Rémi, major de la formation, a quant à lui eu l’honneur de la recevoir des mains du lieutenant-colonel (TA) Laurent Grebil, chef de corps du 503e régiment du Train.

Après avoir suivi avec succès la PMR, les jeunes volontaires qui souhaitent devenir réservistes à part entière devront souscrire un engagement spécial à servir dans la réserve (ESR) et réussir la FCR d’une durée de 3 jours afin de se voir attribuer le certificat pratique réserve (CPR) PROTERRE.

©503RT