Première victoire de la saison pour le soldat de 1re classe Jean-Baptiste

Programmée dans son calendrier sportif, l’Équipe de France d’Enduro de l’Armée de Terre-FFM soutenue par le 503e régiment du train (503e RT) était présente à la seconde épreuve du Championnat de France de Cross-Country, organisée le week-end dernier sur la commune de Saint Jory – Las-Bloux au coeur du Périgord vert.

Le Moto-Club Leyssartroux accueillait les meilleurs pilotes de la discipline dans un magnifique parc privé de 300 hectares dédié au sport mécanique tout terrain. Le soleil et la température proche des 25 degrés ont nettement contrastés avec la météo épouvantable de la 1re épreuve à Montigny les Condés ! Cette fois-ci, c’est chaleur, poussière et terrain cassant qui ont malmené pilotes et machines.

L’EEAT-FFM était prête en découdre à nouveau sur cette course d’endurance de trois heures. Dès le départ, le soldat Hugo vire en tête. Le 1re classe Jean-Baptiste le suit de près en 4e  position. Quant au soldat Thibaut, il se voit pris dans le paquet suite à un départ plus délicat.

Après trois chutes dans le troisième tour, le soldat Hugo perd la tête de la course. Son sélecteur de vitesse tordu le contraint de terminer l’épreuve sur le 3ème rapport. De son côté, le 1re classe Jean Baptiste remonte en deuxième position et est en bagarre pour prendre la tête avec le leader du championnat.

Les deux pilotes rentrent alors au stand en même temps lors du 8e tour. Jean-Baptiste prend l’option de changer le filtre à air pour se préserver de la casse moteur. Cela permet à la concurrence de conserver la première place et de repartir des stands avec vingt-neuf secondes d’avance.

Pas de quoi décourager le pilote de l’EEAT-FFM qui fait preuve d’une efficacité exceptionnelle pour revenir dans la roue de son adversaire. Avec détermination et après une nouvelle attaque, il passe en tête dans le 13e tour, au bout de 2h15 de course. Déterminé, il ne sera plus rattrapé et signe une belle victoire.

A noter, la pugnacité du soldat Hugo qui finit 3e avec une boite bloquée, et la belle course régulière du soldat Thibaut avec une belle remontée pour s’emparer de la 4e position.

La priorité est maintenant à la récupération et la réparation des motos avant la prochaine épreuve au Luc (83) pour l’ouverture du Championnat de France d’Enduro les 15 et 16 avril prochains.

©CCOM EAAT