Quatre cadets de West Point en visite au 2e Régiment Étranger d’Infanterie

Du 23 au 27 octobre, le 2e Régiment Étranger d’Infanterie a eu l’honneur et le plaisir d’accueillir quatre  cadets de l’académie militaire de West Point, une des écoles militaires les plus prestigieuses des États-Unis. Cette semaine d’immersion a été organisée dans le cadre de leur échange culturel avec l’université catholique de Lyon, à l’Institut de Langue et de Culture Françaises (ILCF).

Après avoir été pris en compte lundi matin pour la visite complète du régiment, ils ont ensuite découvert la partie simulation VBCI avant de passer les prérequis MOEL pour les autoriser à tirer avec le PAMAS, le FAMAS et le FRF2, armes qu’ils utiliseront finalement deux jours plus tard.

Afin de découvrir plus en profondeur la Légion étrangère et son histoire, les élèves se sont rendus au domaine de Puyloubier pour prendre contact avec les anciens à l’Institut des Invalides de la Légion Etrangère (IILE), avant de découvrir le 1er RE et la partie histoire et visiter le musée, la Boule…

Dès leur retour au régiment, ils sont immédiatement repartis sur le terrain pour un exercice de nuit avec la 2e compagnie (infiltration, mission « s’emparer de », assaut…). Au réveil, un petit déjeuner en compagnie des légionnaires a clôturé la matinée. Au programme de l’après-midi, direction le champ de tir pour une session plus pratique : tir PAMAS, FAMAS et FRF2 avec diverses munitions.

Jeudi, les cadets ont été initiés à une activité de cohésion avec les lieutenants : descente du Gardon en kayak à partir de Collias, pause culturelle au pont du Gard puis retour au quartier.

Pour clôturer la semaine, les jeunes américains ont suivi une instruction cadre durant laquelle ils ont présenté leur école aux officiers (cursus, formations, grands personnages issus de leurs rangs…) puis ont assisté à un repas groupé entre officiers au cours de laquelle ils ont, par leur présence, contribué à l’ambiance festive et chaleureuse qui caractérise ces moments.

Ils sont finalement repartis vendredi soir à Lyon où ils resteront jusqu’à mi-décembre avant de repartir au pays de l’oncle SAM avec, probablement, de bons souvenirs de la France emprunts de vert et de rouge.

©2REI