Réserve : les entreprises s’engagent

Lundi 6 novembre, des conventions de soutien à la politique de la réserve militaire ont été signées entre le Gouverneur militaire de Lyon et différentes agences institutionnelles, entreprises et collectivités territoriales.

Lundi soir les dirigeants de FSK, des Etablissements FROISSARD, d’UnivR studio, de l’URSSAF Rhône-Alpes, de la Mairie de Vaugneray, de SOREHDES, et de DECOMATIC se sont rendus à l’hôtel du Gouverneur militaire de Lyon pour signer une convention de soutien à la politique de la réserve militaire.
Cet acte d’engagement a été réalisé en présence de plusieurs réservistes et représentants des armées.

Cette convention permet à l’organisme signataire de devenir un partenaire de la Défense Nationale et de contribuer ainsi au soutien des Armées.
Il accède alors à des formations et stages proposés par le ministère des Armées, de bénéficier du réseau des entreprises partenaires de la Défense etc.
Cet engagement permet à l’entreprise d’assimiler certaines périodes de réserve à la formation professionnelle continue et récupérer les coûts salariaux correspondants.

Elle garantit au collaborateur /réserviste le droit d’effectuer 5 jours de réserve minimum par an tout en étant justifiés et soutenus par l’employeur.
Le salarié pour l’entreprise devient un atout, qui grâce à sa formation au sein des armées apporte avec lui un savoir-faire, un esprit d’équipe, une force morale.
Pour le réserviste, la reconnaissance et le soutien de son entreprise crée une nouvelle sorte de relation de confiance et entretient le lien Armée-Nation.
Étant accompagné par son employeur dans son engagement envers les Armées, il peut s ‘épanouir en conciliant vie Civile et vie militaire.

Plus de 400 entreprises ont déjà signé cette convention et bien d’autres sont à venir.

©CCOM OGZDS-SE