Secourir à tout prix ! Exercice « MEDICHOS »…

Du 13 au 17 février 2017, le 13e bataillon de chasseurs alpins a participé à l’exercice « MEDICHOS » au sein du quartier Roc Noir. Cet exercice avait pour vocation de reproduire des incidents de santé dans une ambiance tactique réaliste, dans le but de contrôler les savoir-faire des équipes médicales et de gagner en efficacité dans le travail en équipe, tout en se coordonnant avec les sections de combat.

Une trentaine de personnel du service de santé des armées (SSA) et de l’Armée de Terre (médecins, infirmiers, auxiliaires sanitaires…) ont été évalués sur des scénarii préparés par l’équipe pédagogique. Ces « soldats de la santé » ont été mis face à des situations variées, souvent complexes comme la réalité de leur métier.

Au programme : gestion de plusieurs blessés, des blessures par balles, blast, prise en charge et évacuation du blessé, application du MARCH RYAN… dont les gestes répétés étaient précis, rigoureux et rapides !

Grâce à cette semaine d’entraînement, le caporal-chef Daniel, auxiliaire sanitaire qui travaille depuis 1997 au 13e BCA a perfectionné ses techniques de SC2 (sauvetages aux combats niveau 2), gagné en sérénité, et a pu mieux connaitre son équipe et ses futurs interlocuteurs. Il poursuivra son entraînement avec des simulations de cas concrets tous les jeudis en interne de son service. L’adjudant Sophie, infirmière appréciant le dépassement de soi et le goût de l’effort détaille « qu’il est important d’apprendre à trouver sa place dans le dispositif et qu’il faut maîtriser la communication entre les équipes en appliquant le schéma de prise en charge du blessé tel que le MARCH RYAN, parce qu’il est connu de chaque personnel d’une équipe médicale. »

La place du chef dans son commandement, ses choix et la coordination de ses moyens  sont en effet des points clés déterminants qui font partis des enjeux de la préparation opérationnelle. Enfin, en attendant la projection, différents stages (grand brulé, pédiatrie, transfusion, bloc opérationnel) viendront compléter leur expérience médicale d’ores-et-déjà solide. Le personnel du service de santé sera ainsi prêt à intervenir sur n’importe quelle mission qui l’exigera : « votre vie, notre combat ! »

©13BCA