SWIFT RESPONSE 2017

Depuis 2010, la 11e Brigade Parachutiste fait régulièrement des exercices bilatéraux avec la 16e Air Assault Brigade Britannique dans de cadre de l’Airborne-Combined Joint Expeditionnary Force (A-CJEF), un corps de réaction rapide interallié et interarmées.

Cette année, le 3e RMAT a participé à l’exercice Swift Response conduit par l’US Joint Multinational Training Command (JMRC) au profit de l’A-CJEF du 01 au 19 octobre 2017 sur les camps de Hohenfels et Grafenwohr, et plus particulièrement à la partie Field Training Exercise (FTX) sur Hohenfels.

Intégré au sein du bataillon logistique britannique (CSS Group) soutenant le 2PARA britannique, le détachement du 3e RMAT se composait d’un détachement de liaison intégré au poste de commandement du CSS Group et d’une Section de Réparation Mobilité (SRM) à 2 équipes de réparation et quatre Équipes Légères d’Intervention. Les ELI se composaient d’un VAB ELI, d’un GBC 180 LOT 7 et de deux Camions Lourds de Dépannage (TRM 10000 CLD).

Avant l’exercice, la SRM s’est déplacée sur le camp d’Hohenfels pour participer à un exercice de manœuvres de force destiné à tester l’interopérabilité des équipements de dépannage français et étrangers (britanniques, américains, néerlandais). Ce fut une occasion unique de découvrir le matériel étranger et notamment le SVR britannique, mais aussi de constater que le CLD, mis en œuvre par un équipage qualifié, est encore largement opérationnel depuis sa mise en service.

Cela a permis également aux jeunes équipages d’apprendre à manipuler les différents agrès du CLD, de la mise en place des bêches d’ancrage à la mise en oeuvre du treuil et du triangle lourd.

Enfin, l’exercice a commencé le 09 octobre par une opération aéroportée du 2e Régiment Etranger de Parachutistes et du 2e PARA britannique. Deux jours après, les deux CLD sont entrés sur la zone d’exercice dans le premier convoi routier. Binômés à un SVR britannique, ils ont eu l’occasion de s’entraîner au dépannage en condition de guerre de haute intensité sur la Main Supply Road (MSR), route logistique desservant les unités alliées pour leur soutien direct. Enfin, le reste de la section s’est implantée dans une base logistique avancée comprenant les unités de ravitaillement, de réparation, d’escorte et médicales de deuxième niveau.

Participant à la défense de la zone, la SRM a pu également mettre en pratique les savoir-faire appris en Secourisme au Combat, mais également échanger avec les unités co- localisées. Enfin, cela a été l’occasion de découvrir le fonctionnement de la logistique britannique, tant sur le plan opérationnel que sur le plan logistique, fonctionnement à peu près équivalent au système français déployé en opérations.

L’exercice Swift Response aura été ainsi l’occasion pour le 3e RMAT de déployer une SRM adaptée à l’exercice en montrant ses savoir-faire techniques, et de s’exercer en milieu interallié et interarmes dans des conditions proches de la réalité. Cet exercice des plus enrichissants a permis à tous les échelons de travailler la coopération franco-britannique, mais aussi de constater le chemin restant à parcourir pour améliorer les résultats, notamment en termes de transmissions et de communication entre les unités de soutien.

©3RMAT