503e RT : l’escadron de circulation routière a changé de chef et d’appellation

Mercredi 20 juillet 2016, la passation de commandement de l’escadron de circulation routière (ECR) s’est déroulée au 503e régiment du Train (503e RT), en présence de Messieurs Xavier Perret et Serge Gilli, adjoints au maire de Saint-Gilles, ville binômée avec l’ECR, mais aussi des familles des « circulateurs » du fier 503. Présidée par le colonel Thierry Crépin, chef de corps du régiment, cette cérémonie a été marquée par plusieurs temps forts.

Tout d’abord, le capitaine Guillaume, jusqu’alors officier adjoint de l’escadron, a succédé au capitaine Julien, arrivé au terme de ses deux années de commandement, et muté au bureau opérations et instruction (BOI) du régiment en qualité d’officier traitant. Ce dernier quitte ainsi l’escadron après y avoir servi pendant quatre années sur deux postes différents.

Cette cérémonie a également été marquée par le changement d’appellation de l’unité : conséquence, entre autres, des dernières restructurations des Armées. Ainsi, l’escadron de circulation routière (ECR) est devenu l’escadron de circulation et d’escorte (ECE), changement symbolisé par l’adoption d’un nouveau fanion, emblème de l’unité. La cérémonie s’est terminée par un défilé des troupes offert aux autorités civiles et militaires, ainsi qu’aux familles présentes. Un pot de l’amitié est venu clore cette journée. Après les traditionnels discours, le capitaine Julien s’est vu remettre une copie du fanion de l’escadron.

En outre, cinq soldats de l’escadron ont été décorés par le colonel Crépin pendant la cérémonie. L’adjudant-chef Éric, adjudant d’unité totalisant 23 ans de service, s’est vu remettre la médaille militaire. Le caporal-chef de 1re classe Bruno a, pour sa part, été décoré de la médaille de la défense nationale échelon « Or », tandis que le lieutenant Mathieu, le brigadier-chef Ibrahim et le brigadier Hamid ont reçu la médaille de la défense nationale échelon « Argent ».

L’escadron de circulation et d’escorte est une unité d’environ 170 soldats, spécialisée dans l’appui aux mouvements de véhicules militaires sur le territoire national comme en opérations extérieures. Ses missions à l’étranger consistent essentiellement à escorter les convois logistiques, avec ses véhicules de l’avant blindés (VAB), ses petits véhicules protégés (PVP), ou encore ses motos Yamaha XT660 (principalement utilisées en France).

Crédits : 503eRT